Communiqué | Particules – Correspondances inattendues – Percé

 

 

 

 

 

 

 

 

 

COMMUNIQUÉ
POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

 

Particules - Correspondances inattendues – Percé – Antenne régionale
Journées de la culture

 

Grande-Rivière, le 24 septembre 2018 – La Maison de la Culture de Grande-Rivière en collaboration avec la ville de Percé, Culture pour tous, Littérature québécoise mobile, Mouvement Art Mobile et l’Union des écrivaines et des écrivains québécois.

Particules – Correspondances inattendues

Le samedi 29 septembre, rendez-vous au Pavillon des Grandes Marées (parc municipal) à Percé, dès 13 h, pour prendre part à une grande correspondance interactive, se déroulant sur Twitter, impliquant des participants de tout le Québec.

L’auteure Rose-Hélène Tremblay sera parmi les 17 auteurs professionnels qui accueilleront le public dans autant d’antennes régionales et lieux culturels disséminés partout au Québec pour animer cette activité d’écriture unique en son genre.

Elle accueillera les participants pour les accompagner dans la composition de leurs minimessages en plus de leur présenter sa démarche littéraire. Des internautes de tout le Québec seront en ligne pour répondre et partager avec eux des milliers de Tweets. Toutes les créations publiées sur Twitter sous le mot-clic #particules2018 donneront naissance à une animation abstraite, interactive et colorée, visible sur le site des Journées de la Culture.

Rejoignez la conversation peu importe où vous vous trouvez avec les mots-clics #particules2018 et #gaspesieiles.

Écrivains en herbe, confirmés ou simple curieux sont invités à participer en grand nombre ! On peut apporter son ordinateur ou sa tablette (optionnel).

Plus d’infos : http://www.journeesdelaculture.qc.ca/projets/particules 
Français / Pour tous
Sam. de 13 h à 15 h
Pavillon des Grandes marées
199, Route 132 O. Percé

- 30 -

Source :

Samuel Méthot-Laflamme, directeur
Maison de la culture de Grande-Rivière
Téléphone : 418 385-2100 Courriel : info@maisondelaculture.org 

 

Pour télécharger le communiqué

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire

Share This